FO

UNE RETRAITE INCERTAINE : FO A RASSEMBLÉE SES MILITANTS CONTRE LA RÉFORME

Depuis plus d’un an le gouvernement a ouvert une concertation sur la réforme des retraites annoncée par le président de la République. Cette réforme remettrait en cause l’ensemble de notre système de retraites et ses régimes.

FO s’est exprimée, dès l’origine, contre un régime universel par points et a aussi indiqué qu’elle s’opposait à toute tentative du gouvernement de reculer encore l’âge de départ à la retraite, revendiquant le maintien de l’ensemble des régimes et dispositions qu’ils contiennent.

Force Ouvrière à rassembler ses militants contre la réforme des retraites lors du 21 septembre 2019. Ils sont venus nombreux défiler dans les rues de Paris contre la réforme des retraites voulue par le gouvernement, à l’appel du seul syndicat Force ouvrière.

Nous attendions environ 10 000 participants, mais entre 15 000 et 20 000 personnes étaient au rendez-vous, selon les organisateurs. La campagne d’information et de mobilisation sur les retraites organisée par Force ouvrière en direction de ses militants semble avoir porté ses fruits.
Dans un long discours allant de l’histoire des réformes aux difficultés d’emploi, Yves Veyrier notre secrétaire national, a rappelé pourquoi vouloir « empêcher ce régime unique par points, alors que les régimes actuels assurent un bon niveau de retraite.

Selon le gouvernement, en fait d’une retraite « plus simple et plus juste », le système universel risque surtout de se traduire par une retraite incertaine, tant au niveau de la pension qu’à celui de l’âge de départ effectif.
Les prochains gouvernements, décideront de votre retraite en fonction de leur gestion budgétaire soumise avant tout aux contraintes financières ».

Notre slogan, hier, aujourd’hui, demain : pour un vrai travail, un vrai salaire, une vraie protection sociale collective solidaire.