FO

PRIME EXCEPTIONNELLE MACRON

Le syndicat FO Apprentis Auteuil demande à la direction de remettre à l’ordre du jour la prime exceptionnelle lors de la réunion DSC du 7 février 2019.

Lors de la réunion DSC du 24 janvier 2019, la direction informe les organisations syndicales de sa décision de ne pas donner une suite favorable au versement d’une prime exceptionnelle de fin d’année.

La direction attire l’attention sur l’impact de la suppression de l’ISF
(-6 millions sur la collecte) sur les résultats de la fondation qui vont être déficitaires.

La direction fait remarquer que la prime n’est pas défiscalisée concernant la CSG et la CRDS pour l’employeur.

Dans ce contexte, la direction souhaite privilégier une capacité de financement de la NAO pour 2019.


Nous avons demandé à la direction de procéder à une communication de sa décision auprès des salariés.

Dans le contexte actuel de fortes tensions sociales, il est important que la Direction Générale, n’écarte pas cette mesure qui aurait un fort impact social immédiat sur les salariés d’Apprentis Auteuil.

OUI A UNE PRIME EXCEPTIONNELLE DÉFISCALISÉE ET DÉSOCIALISÉE

FO Apprentis Auteuil sera en veille sur la tentation d’effet d’aubaine pour la Direction de réduire la NAO.

FO Apprentis Auteuil sera particulièrement attentif à la tentation que pourrait avoir la direction générale de minimiser les budgets relatifs à la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) pour l’année écoulée, rien ne vaut des augmentations annuelles cohérentes, seules en mesure de faire croître dignement le pouvoir d’achat.

FO, le syndicat du pouvoir d’achat!

Un accord AES signé !


Un accord A.E.S signé : un toilettage loin d’être réussit.


Le syndicat FO Apprentis Auteuil n’a pas signé cet accord d’entreprise sans vrai mesure d’amélioration salariales et de conditions de travail.

Une perte de salaire importante pour les AES passant d’une carrière de 130 points d’indice de 32 ans à 42 ans d’ancienneté.
En effet, cet accord attendu par les salariés n’est pas à la hauteur de leur espérance et celle du syndicat FO.

Il sera applicable, en septembre 2019 suivant un calendrier de déploiement par la direction.

L’ancienneté moyenne de la fondation pour les salariés Apprentis Auteuil est de 11 ans, vous avez remarqué que l’échelle de rémunération était jusqu’à 42 ans d’ancienneté. Nous avions revendiqué un changement d’échelon d’ancienneté tous les 2 ans et nous avions proposé des nouvelles grilles de salaire pendant la négociation. Nous étions opposés aux échelles de rémunérations.

Sur les dimanches et jours fériés: nous avons obtenus
– l’augmention de la prime du dimanche et jours fériés (DJF) à 1,2 points d’indice.
Sur le régime 4 : nous avons obtenus

– une obligation de l’information/consultation annuelle du CER et du CHSCT
– La direction doit apporter les éléments avec précision de l’utilisation du régime 4.
– un minimum de 3h par jour de travail sans coupure.
Sur temps partiel : nous avons obtenus
– de favoriser le cumul des emplois pour le salarié
– une limite à 6 jours maximum par semaine civile du lundi 0h au dimanche 24h
– les horaires de travail doivent être communiqués au moins 7 jours ouvrés avant leur application
– les salariés à temps partiels prioritaire pour une reprise à temps plein sur leur catégorie professionnelle poste équivalent
Travailleur de nuit : nous avons obtenus
Repos supplémentaire :
– deux jours de repos par an pour tous les travailleurs de nuit comme sur l’accord FENC
– un repos supplémentaire par an pour les travailleurs de nuit âgés de 50 ans et un an d’ancienneté
Formation : nous avons obtenus
– l’obligation de former tous les salariés surveillant de nuit et maîtresse de maison à une qualification de branche.

ÉGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES.

Dans une année civile, les femmes travaillent gratuitement en France, à partir du 6 novembre 15h35.

C’est la traduction évocatrice des écarts moyens de salaire entre les femmes et les hommes en France. Le 7 Mars dernier, le gouvernement a présenté sa feuille de route se donnant pour objectif la suppression dans les trois ans des écarts de salaire injustifiés. Mais, entre déclarations d’intentions ambitieuses et réalisations concrètes, il reste, on le sait d’expérience, beaucoup de marge. Nous constatons encore trop souvent des écarts de salaire souvent lors d’embauche, de promotions.


FO préconise la mise en place d’un outil national garantissant simplicité, transparence et égalité de traitement validé au préalable par l’ensemble des organisations syndicales notamment sur la pondération des critères retenus et sur la méthode de calcul des écarts. Et nous réaffirmons la nécessité de sanctions financières vraiment persuasives pour toute irrégularité constatée non résolue dans les trois ans.

Le 8 mars 2019, nous fêterons la journée internationale des droits des femmes. C’est l’occasion pour nous de réaffirmer notre engagement quotidien en matière d’égalité professionnelle. Égalité salariale, temps partiel choisis ou non, articulation vie professionnelle et vie privée, parentalité, lutte contre les stéréotypes et les violences sexistes sont plus que jamais des sujets d’actualité. FO mène ces combats pour l’égalité réelle à chaque occasion. A Apprentis Auteuil nous avons obtenu de belles avancées dans les négociations. Mais il reste encore à beaucoup à faire.

egalite-pro-oct-2018

Revendications salariales FO 2019

A l’heure où la mobilisation citoyenne a permis la mise en place de mesures d’urgence pour soutenir le pouvoir d’achat, nous demandons à notre employeur de prendre ses responsabilités en décidant de verser une prime conséquente.

FO Apprentis Auteuil aimerait pouvoir se satisfaire d’une position de la direction sans que cela impacte la NAO 2019 mais cela ne sera pas suffisant.

____________________________________________________________________________

Dans le contexte actuel des restructurations, des réorganisations, des licenciements, des appels à projets, de la reprise des salariés Auteuil Formation Continue, de la précarité des salariés à temps partiels non choisis et des petits salaires, nous demandons d’envoyer un signal fort aux salariés.

FO Apprentis Auteuil reste vigilant et veillera à ce que soit également le cas lors des négociations salariales qui vont débuter fin janvier 2019 :


FO, le syndicat qui revendique toujours une augmentation générale des salaires, la seule mesure pour soutenir le pouvoir d’achat.

FO vous communique toujours des informations vérifiées et vérifiables pour éviter les déceptions.

Daniel LAURENT Délégué syndical central FO Apprentis Auteuil

(site www.fo-auteuil.fr)