Coup de théâtre, la CGT explique dans son communiqué qu’elle à oublié d’envoyer à l’employeur son droit d’opposition…

La CGT avait fait valoir son droit d’opposition à l’accord du 2 mai 2022 (relatif à la mise en place du complément de rémunération aux personnels socio-éducatifs suite à la conférence des métiers de l’accompagnement social et médico-social du 18 février) en l’envoyant aux organisations syndicales et par conséquence oublie de le faire parvenir à l’employeur.

Ci-joint le communiqué de presse de la CGT, nous ne pouvons que féliciter leur manque d’efficacité, leur manque d’engagement avec le syndicat SUD et FO sur l’opposition à l’accord et les conséquences pour les salariés de notre secteur d’activité. Comment peut-ton à ce niveau de négociation faire une telle bourde?

N’oublions pas, la CGT a signé l’ouverture de la convention collective unique étendu avec la CFDT. Cela amène la destruction de toute les conventions collectives du secteur mais peut toucher également notre convention d’entreprise FO Apprentis d’Auteuil. Nous allons devoir continuer la bataille pour garder notre indépendance et notre liberté de négocier nos accords pour améliorer les droits des salariés dans notre Fondation.

Il faut lutter pour le maintien de nos droits collectifs.