Qui est concerné par une démarche VAE ?

La VAE est considérée comme un droit personnel à la formation tout au long de la vie. A condition de pouvoir justifier d’1 an d’activité soit 1.607 heures à plein temps ou à temps partiel, de façon continue ou non, vous êtes concerné si vous avez exercé les activités suivantes :

  • Vous exercez des activités professionnelles salariées ou non salariées
  • Vous exercez des actions en qualité de bénévole ou de volontaire
  • Vous êtes un sportif de haut niveau
  • Vous êtes un responsable syndical
  • Vous exercez un mandat électoral local ou une fonction élective locale
  • Vous participez à des actions d’économie solidaire en accompagnement d’organismes d’aide aux personnes en difficultés

Des actions de formations initiale ou continue peuvent également être prise en compte mais leur durée ne doit pas être supérieure à la moitié des activités prises en compte, soit pas plus de 803,5 heures.

Sont acceptées comme activités pour une demande de VAE :

  • Les stages pratiques en milieu professionnel
  • La formation pratique dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, ou de professionnalisation, ou de contrat unique d’insertion

Halte aux idées reçues sur la VAE

Je valide tout diplôme par la VAE

La VAE permet d’obtenir un diplôme mais cette démarche ne permet pas d’obtenir un diplôme pour une fonction que la personne n’a pas exercée. La coiffeuse qui effectue une VAE pour un BTS Comptabilité va rencontrer quelques difficultés 😉 En général, la personne a fait « fonction de « . Un salarié a fait fonction d’éducateur et vise une VAE de moniteur éducateur.

La VAE est un dispositif qui sert à répondre à une situation identifiée. Parfois, une formation professionnelle continue est à privilégier.