FO

MEILLEURS VOEUX

C’est avec joie que la délégation syndicale FO Apprentis Auteuil vous adresse ses meilleures vœux.

De meilleures conditions de travail, de meilleurs salaires, de meilleures reconnaissances de vos compétences et qualités, l’équipe syndicale Force Ouvrière revendiquera pour vous et avec vous!

Nous espérons que le père Noël a retrouvé ce magnifique cadeau très apprécié des salariés!!!

« L’homme libre est celui qui n’a pas peur d’aller jusqu’au bout de sa pensée »
(Léon Blum)

Lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes : le CSE va devoir nommer un référent

Image associée   La loi avenir professionnel impose la nomination d’un référent dans tous les CSE pour favoriser la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes.

Harcèlement sexuel et agissements sexistes : le CSE a un rôle à jouer

Le CSE doit contribuer à promouvoir la santé, la sécurité et l’amélioration des conditions de travail dans l’entreprise.

A partir de 50 salariés, le CSE peut susciter toute initiative qu’il estime utile en santé-sécurité et travail et proposer notamment des actions de prévention du harcèlement moral, du harcèlement sexuel et des agissements sexistes.

Harcèlement sexuel et agissements sexistes : un nouveau référent dans les CSE

Un référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes va être nommé dans les CSE de toutes les entreprises, quel que soit leur effectif. C’est le CSE qui devra ainsi désigner parmi ses membres ce référent.

Il sera nommé pendant toute la durée du mandat.

Il aura droit à la formation nécessaire à l’exercice de ses missions, financée par l’employeur sous certaines conditions.

  • Notez-le
De leur côté, les entreprises d’au moins 250 salariés devront désigner un référent RH chargé d’informer et accompagner les salariés en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes.
Ces nouveautés entrent en vigueur à une date définie par décret et au plus tard le 1er janvier 2019.
Le syndicat Force Ouvrières Apprentis Auteuil lutte contre toute forme de Harcèlement.
Résultat de recherche d'images pour "harcèlement sexiste fo"

Négociation par FO pour les salariés AFC sur la rétroactivité des tickets restaurant et la garantie salariale NAO

FO obtient dans la négociation la rétroactivité des tickets repas pour les anciens salariés AFC

La direction rappelle qu’un engagement moral d’attribution de tickets restaurant à titre rétroactif au 1er janvier 2018 pour les salariés AFC qui le souhaiteraient a été pris par la direction avant le transfert de l’activité à la Fondation d’Apprentis Auteuil.

Cet engagement n’a pas été mis en œuvre avant le 1er juin 2018, date de reprise par la Fondation Apprentis Auteuil.

   FO obtient gain de cause dans ses revendications pour les salariés.

La direction AFC ne s’était pas engagée sur une valeur faciale de ces tickets restaurant, la direction précise que la valeur qui serait appliquée au personnel AFC concerné correspondrait à 6,50€ (3,90€ à la charge de l’employeur, 2,60€ à la charge du salarié).

La direction va faire le point sur les modalités techniques de cette application rétroactive de tickets restaurant et va se rapprocher des périmètres régionaux afin d’accompagner la démarche auprès des personnels qui le souhaiteraient.

Des aménagements sont également pris par la direction générale pour permettre aux salariés d’étaler leur demande de ticket restaurant sur plusieurs mois.

  Résultat de recherche d'images pour "NAO FO" FO revient à plusieurs reprise sur la garantie salariale de la NAO signé par la direction AFC et obtient sa garantie aux salariés.

Nous avons revendiqué et obtenu de faire vérifier l’application au personnel AFC de la garantie salariale à 3 et 5 ans conformément aux dispositions applicables au sein d’AFC.

Une partie des salariés n’avait pas encore obtenus cette augmentation de salaire.

Dans un premier temps, la direction refuse d’appliquer cette mesure car n’ayant pas d’information.

FO rappelle que la direction va se rapprocher des équipes RH afin d’assurer l’application de cette garantie salariale et organiser les rencontres avec les personnels repris au cours desquelles le point sur la possibilité du bénéfice des tickets restaurant évoqué ci-dessus sera évoqué. Ces démarches seront mises en oeuvre d’ici deux mois.

Une communication générale sera faite également auprès des salariés repris.

 

 

Régularisation du 1/10ème de congés d’ancienneté à Apprentis Auteuil sur les 3 dernières années

Résultat de recherche d'images pour "la rémunération du dixième des congés d'ancienneté"

 

La Fondation Apprentis Auteuil régularise tous les ans, le 1/10ème de congés payés mais avant elle omettait la régularisation des congés d’ancienneté.

Maintenant c’est chose faite!

Résultat de recherche d'images pour "régularisation 10ème congés anciennetés"        LES REVENDICATIONS FORCE OUVRIÈRE ONT ABOUTI

 

Vous avez constaté normalement sur votre bulletin de paie de novembre 2018 un versement correspondant à l’année 2016.

Le dixième de congé d’ancienneté pour les années 2017 et 2018 sera versé début 2019.

Résultat de recherche d'images pour "les congés d'ancienneté doivent revalorisation 10cp"

BONNE NOUVELLE pour les salariés bénéficiant des congés d’ancienneté!

Pensez à vérifier quelle vous est bien versée en 3 fois.

 

 

 

 

Le Conseil d’Etat donne raison à FO

Résultat de recherche d'images pour "CDII INTERIMAIRE"

L’arrêté d’extension de l’accord de branche créant le contrat à durée indéterminée intérimaire (CDII) est illégal !

Force Ouvrière se félicite de la décision du Conseil d’Etat du 28 novembre 2018 par laquelle la juridiction annule l’arrêté d’extension du 22 février 2014 de l’accord de branche créant le CDI Intérimaire.

Force Ouvrière avait à l’époque refusé de signer un tel accord car elle estimait, d’une part, que les interlocuteurs sociaux n’étaient pas habilités à créer une nouvelle catégorie de contrat de travail et, d’autre part, que ce contrat plaçait ces intérimaires dans une totale précarité, sans aucune protection inhérente au CDI traditionnel : pas d’indemnité de fin de mission, période d’intermission où le salarié doit se tenir à la disposition de l’agence, obligation d’accepter des missions mêmes bien moins rémunérées et/ou plus loin du domicile de l’intérimaire, etc.

C’est pour toutes ces raisons que la Confédération FO et la Fédération FO des Employés et Cadres avaient introduit des actions de contestation devant différentes juridictions pour faire reconnaître cette nouvelle forme de contrat de travail comme illégale.

Après plusieurs péripéties judiciaires, la Cour de Cassation avait d’abord donné raison à FO, le 12 juillet 2018, en estimant que les interlocuteurs sociaux n’avaient pas compétence pour créer une nouvelle catégorie de contrat de travail.

Tirant les conséquences de cette décision, le Conseil d’Etat, dans sa décision d’hier, a annulé l’arrêté d’extension en question.

Toutefois, cette victoire est à nuancer car le gouvernement continuant à contourner le juge  a sécurisé le CDII par la loi du 5 septembre 2018 « Pour la Liberté de choisir son avenir professionnel ».

Résultat de recherche d'images pour "CDII INTERIMAIRE FO"

Information sur les arrêts maladies : ce qui pourrait changer

Résultat de recherche d'images pour "ARRET MALADIE"

 

Face à l’augmentation des dépenses d’indemnisation des arrêts maladies, le Gouvernement a lancé une mission pour trouver des solutions. Celle-ci vient de présenter des premières propositions rapides à mettre en œuvre parmi lesquelles figurent une modification du temps partiel thérapeutique et des conséquences de la contre-visite patronale.

La mission relative à l’indemnisation des arrêts de travail a fait un premier diagnostic de la situation et étudie des pistes pour réduire les coûts.
Ce sont les arrêts de travail de longue durée, qui bien que peu nombreux en proportion, concentrent les coûts d’indemnisation par l’assurance maladie. Il sera donc prioritaire d’agir pour permettre un retour au travail plus rapide, dès que l’état de santé du salarié le permet.

Avant de rendre un rapport plus complet sur ce sujet, la mission a choisi d’émettre déjà 10 propositions qui pourraient selon elle être envisagées sans attendre. Présentation des principales d’entre elles.

Ouvrir le temps partiel thérapeutique

Jugé trop complexe, le temps partiel thérapeutique pourrait être simplifié et modifié de façon à être appliqué même sans arrêt à temps complet préalable dès le 1er jour de travail.

Actuellement, un temps partiel thérapeutique ne peut être prescrit que s’il est immédiatement précédé d’un arrêt de travail indemnisé à temps complet, sauf en cas d’affection de longue durée.

Rendre obligatoire la dématérialisation des avis d’arrêts de travail

Il est préconisé de rendre progressivement obligatoire la déclaration dématérialisée des arrêts de travail par les médecins prescripteurs. Pour cela, l’assurance maladie devra faciliter l’utilisation su service en ligne.

Résultat de recherche d'images pour "ARRET MALADIE"

Créer un profil entreprise

L’idée est de permettre aux entreprises de se situer par rapport aux autres entreprises du même secteur d’activité de taille équivalente. En effet, si chaque entreprise connait sa sinistralité elle ne sait pas forcément si elle est plus ou moins importante que celle des autres entreprises. D’où l’idée d’y remédier avec un profil individuel d’absentéisme maladie sans données individuelles médicales.

Rendre plus efficace la contre-visite employeur

Il est suggéré de permettre à l’assurance maladie de se fonder sur le rapport dressé par le médecin mandaté par l’employeur pour arrêter l’indemnisation, sans avoir à convoquer elle-aussi le salarié malade.

Actuellement, lorsqu’un médecin mandaté par l’employeur conclut à l’absence de justification d’un arrêt de travail ou fait état de l’impossibilité de procéder à l’examen de l’assuré, il doit en informer le service du contrôle médical de la caisse d’assurance maladie dans un délai de 48 heures. Ce service peut ensuite soit demander à la caisse de suspendre les indemnités journalières, soit procéder à un nouvel examen de la situation de l’assuré. Sachant que cet examen est obligatoire lorsque le médecin mandaté n’a pas pu examiner l’assuré (Code de la Sécurité sociale, art. L 315-1).

Résultat de recherche d'images pour "ARRET MALADIE"

Election : Nouveau secrétaire général de la confédération FO : Yves VEYRIER

 

Le Comité Confédéral national de Force ouvrière (FO), réuni les 21 et 22 novembre 2018, a élu Yves Veyrier nouveau Secrétaire général de la confédération.

Adhérent depuis 1984, Yves Veyrier, 60 ans, ingénieur des travaux de la météorologie, âgé de 60 ans, est entré au Bureau confédéral en 2004, après plusieurs mandats tant au niveau de son syndicat de la Météorologie que de sa Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services.

Il a siégé dans différentes instances syndicales européennes et internationales. Élu membre du Conseil d’administration de l’OIT (Organisation internationale du Travail) par le groupe des Travailleurs, en 2008, où il a pris le relais de Marc Blondel, il est vice-président du Comité de la Liberté syndicale (groupe des travailleurs) depuis 2009.

Dans son intervention devant le C.C.N, Yves Veyrier a rappelé que « notre feuille de route nous la connaissons, nous la partageons : ce sont les orientions du congrès confédéral, le congrès des syndicats » rappelant qu’il avait été membre du bureau confédéral lors de ce congrès qui a eu lieu en avril 2018.

Établissement scolaire Saint Gabriel

                              

L’ENSEMBLE SCOLAIRE SAINT GABRIEL BRÛLE A BAGNEUX :

 

Implosion de la direction, 6 salariés victimes de harcèlement…, des élus du personnel et un groupuscule d’enseignants terrorisent les salariés.  Mais qui dirige cet établissement ?

                                                                                     

La rentrée scolaire 2018 – 2019 reprend sur le même tempo que s’est terminée la précédente : violence et menaces d’agressions, verbale ou physique, de salariés par un petit groupe d’enseignants, auto proclamé : « collectif enseignants » et des élus du personnel locaux.

Le directeur adjoint licencié pour faute grave, en raison de ses manipulations, le chef d’établissement remercié soudainement entre autres pour manquement à ses obligations de protection, alors que début juillet, il avait été confirmé dans ses fonctions par le Directeur Régional Adjoint, qui lui avait manifesté toute sa confiance.

Cette situation a débouché sur une mise en danger grave de 6 salariés, accentuant le « harcèlement » dont elles étaient déjà victimes et donnant bonne conscience à leurs maltraitants.

  1. Après avoir été victimes d’une direction d’établissement :
  • minimisant la gravité de la situation pour ces six salariés.
  • reconnaissant leur impuissance et demandant aux victimes de SE TAIRE, de laisser faire et de subir jusqu’au départ des enseignants en vacances d’été.
  • ne respectant pas ses engagements de rendre leur dignité aux victimes en faisant entre autres une communication au personnel pour rétablir leur honneur tel qu’elle s’y était engagée par un écrit du Directeur Régional Adjoint à l’égard de chacune d’elles.
  • remerciant une des salariés victime pour son « sacrifice », la qualifiant même de « lanceur d’alerte ». Tout en reconnaissant l’incapacité des Apprentis Auteuil à gérer ce type de situation.

Cette stratégie  a débouché sur un sentiment d’impunité et de toute puissance de certains élus du personnel et du petit groupuscule d’enseignants

  1. Après avoir été victimes des délégués du personnel (CFTC/CGT) et de la secrétaire du CHSCT (CFTC) :
  • ne respectant pas leur devoir de confidentialité et d’impartialité alors que la secrétaire du CHSCT avait insisté lourdement auprès de certaines victimes pour que celles-ci dénoncent par des écrits factuels, précis et ponctués d’exemples concrets, ce qu’elles vivaient pour qu’elle puisse agir et les protéger.
  • diffusant des rumeurs, des propos mensongers dans le but d’inverser la situation et de faire passer les victimes pour des bourreaux.
  • Encensant le directeur adjoint pourtant licencié pour faute grave alors qu’ils étaient conscients et informés des agissements malveillants de cette personne.
  • Refusant d’écouter les témoignages des victimes dans le but d’étouffer leurs propres manquements et responsabilités.

     III) Après avoir été victimes d’une minorité d’enseignants s’auto proclamant « collectif   enseignants »

  • parlant au nom de tous les enseignants.
  • mettant à l’écart les six salariés victimes et tous ceux souhaitant rester neutre.
  • insultant, diffamant et calomniant les personnes ayant osé dénoncer les agissements du directeur adjoint.
  • mettant sous pression et menaçant des personnels afin de recueillir leur signature sur une pétition visant à soutenir le directeur adjoint et à salir les salariés victimes.
  • s’acharnant sur ces personnes par le biais de mails injurieux, d’appels téléphoniques, de citations sur les réseaux sociaux, de tracts.

Nous dénonçons cette situation inacceptable et refusons de nous taire davantage pour que de tels agissements ne se reproduisent plus.

Nous avons fait le choix avec les camarades de créer une section syndicale sur le site et nous appelons tous ceux qui ne souhaitent plus se taire à s’organiser collectivement en  nous rejoignant pour construire le rapport de force nécessaire afin que cette situation CESSE.

 

Agirc-Arrco : du 12 au 17 novembre 2018, 3ème édition des rendez-vous de la retraite

 

Résultat de recherche d'images pour "agirc arrco"

L’Agirc-Arrco a le plaisir de vous informer de la reconduction, pour la 3e année, des Rendez-vous de la retraite. Ils se dérouleront du 12 au 17 novembre 2018 sur le thème « À tout âge, je suis acteur de ma retraite ».

Qui est concerné ?
Tous les actifs, quel que soit leur âge.

Les Rendez-vous de la retraite sont l’occasion de trouver des réponses à toutes vos questions.

1. Créez votre compte personnel sur le site Internet Agirc-Arrco et accédez à l’ensemble des services personnalisés et gratuits :

mon relevé de carrière, le simulateur pour évaluer le montant de votre future retraite en fonction des différents scénarios professionnel et personnel (apprentissage, stages, congé parental, chômage, travail à l’étranger…).

2. Informez-vous sans vous déplacer… en rejoignant les conférences en ligne et les séances quotidiennes de tchats thématiques organisées toute la semaine au cours desquelles nos Experts Retraite répondront à vos questions.

3. Vous avez également la possibilité d’avoir un entretien personnalisé avec un conseiller retraite dans l’un des 100 Centres d’information Agirc-Arrco (Cicas). Horaires et coordonnées sur le site rdv-retraite.agirc-arrco.fr

 

Pour prendre un Rendez-vous

Retrouvez le programme de tous les événements sur le site rdv-retraite.agirc-arrco.fr et l’application mobile « Smart’Retraite » téléchargeable gratuitement sur les stores.

Parce que l’Agirc-Arrco est à votre service, nos équipes se mobilisent
pour répondre à toutes vos questions, de la manière la plus personnalisée.

 

Résultat de recherche d'images pour "agirc arrco"

 

Janvier 2019 : Application de la réforme de la formation professionnelle

 

La réforme de la formation professionnelle,  a été votée pour entrer en vigueur le 01 janvier 2019.

IL EST TEMPS D’AGIR : en tant que salarié Apprentis Auteuil

Il faut vous y préparer … en prenant de soin de votre Compte Personnel de Formation !

En effet, votre Compte Personnel de Formation (CPF) évolue.  Courant  2019, les heures de formation disponibles sur vos compteurs de formation seront converties en euros. Il est important d’alimenter vos compteurs afin de ne pas perdre vos heures !

Le compte personnel de Formation a remplacé votre Droit Individuel à la Formation (DIF) en janvier 2015.

Rassurez-vous, la totalité de vos heures acquises au titre du DIF au 31/12/2014 sont toujours transférables sur votre Compte Personnel de Formation (CPF). Il n’en tient qu’à vous de ne pas perdre vos heures de votre relevé DIF.

Vous l’avez peut-être déjà fait. Si vous avez oublié, rassurez-vous : tout va bien ! Vous pouvez encore transférer vos heures DIF sur votre CPF.

En effet, vous devez créer votre  « compte de formation » et saisir  vos heures DIF sur votre compte.

COMMENT FAIRE ?

Comment faire pour reporter vos heures « DIF » sur votre compte CPF en quelques minutes ?  

  • Se munir de votre fiche de paie de décembre 2014 sur laquelle apparait les heures DIF (vous pouvez demander un duplicata, le cas échéant)
  • Etre en possession de votre numéro de sécurité sociale
  • Se connecter sur le site https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-prive/html/#/connexion
  • Cliquer soit sur « pas encore inscrit », soit sur « déjà inscrit »
  • Penser à valider les conditions générales d’utilisation
  • Puis à renseigner, à minima, les rubriques obligatoires* et à valider en cliquant sur « continuer » en indiquant le mail sur lequel vous souhaitez recevoir les informations du compte personnel de formation.

Que vous ayez déjà un Compte Personnel de Formation ou pas, l’objectif est de vous assurer que vous ayez bien reporté le nombre d’heures de DIF  dans la rubrique « mon compte d’heures » !

Pour vous aider dans votre démarche, vos correspondants formation et ressources humaines sont présents pour répondre à vos questions.

Vos élus FO sont présents pour vous écouter et vous accompagner dans votre démarche